Réduction impôt : découvrez l’investissement locatif pour un bien neuf

La réduction impôt immobilier locatif est de plus en plus sollicitée par les contribuables, car ils peuvent bénéficier d’un sérieux avantage. En effet, la simulation réduction impôt Pinel vous permet de comprendre l’intérêt de ce dispositif de défiscalisation puisque 63 000 euros peuvent être obtenus. Il faut tout de même respecter quelques conditions pour cette réduction impôt investissement locatif ancien.

Voici les logements concernés par cette réduction impôt

Pour que le calcul réduction impôt loi Pinel soit possible, il est préférable d’acquérir un logement neuf avant le 31 Décembre 2021, mais sachez que la réduction impôt achat immobilier ancien est également envisageable. Plusieurs habitations peuvent donc intégrer votre projet :

  • Les logements qui sont disponibles via un programme neuf (maison ou appartement)
  • Les demeures qui font l’objet de travaux de rénovation afin de jouir de performances techniques attractives
  • Les locaux qui sont transformés en des logements

Pour que cette réduction impôt 2018 soit validée, l’administration demande que les achats ou les travaux soient terminés au plus tard le 31 Décembre 2021 puisque la réduction impôt achat immobilier 2018 a été prolongée pendant quatre ans.

Une réduction impôt en fonction des pourcentages de la loi Pinel

La réduction impôt Pinel vous permet de jouir d’un avantage fiscal de 63 000 euros au maximum. Il sera toutefois impacté par la durée de mise en location qui peut être de 6, 9 ou 12 ans. Bien sûr, la loi Pinel réduction impôt devient attractive si vous choisissez le délai le plus long. Les pourcentages en vigueur seront respectivement de 12, 18 et 21 % pour cette réduction impôt achat immobilier.
Il est important de préciser que le report réduction impôt Pinel n’est pas envisageable dans un cas de figure. L’administration fiscale ne pourra pas valider la réduction impôt Pinel reportable lorsque la somme dépasse celle liée à l’impôt. Dans ce contexte, la somme ne sera pas dispatchée sur les années suivantes. Vous devez donc réellement vous pencher sur un simulateur réduction impôt Pinel afin de calculer avec précision vos besoins et les avantages fiscaux possibles en vous focalisant aussi sur le plafond réduction impôt.

Quelles sont les villes de France éligibles à cette réduction impôt ?

Réduction impôt

La réduction impôt loi Pinel a été prolongée pour quatre années supplémentaires, mais vous ne pouvez pas investir dans toutes les villes. La réduction impôt immobilier neuf sera applicable dans :

  • La zone Abis qui concerne Paris et la Première Couronne
  • La zone A pour les grandes villes de plus de 250 000 habitants
  • La zone B1 pour les grandes villes qui affichent entre 150 000 et 250 000 habitants

Depuis 2017, le calcul réduction impôt Pinel n’est pas possible pour les zones B2 et C. Le gouvernement souhaite centraliser tous les investissements dans les villes où le marché est particulièrement tendu. Il est donc judicieux de se renseigner au préalable avant de vous lancer dans cette recherche de la réduction impôt achat résidence principale.

La loi Pinel est rythmée par quelques exigences

Généralement, un seul exemple calcul réduction impôt Pinel peut vous séduire, car pour un investissement de 300 000 euros sur 12 ans, vous obtiendrez 6000 euros pendant 9 ans puis 3000 euros pendant 3 ans. Grâce à cet exemple réduction impôt Pinel, vous comprenez ainsi que 63 000 euros sont au rendez-vous. Même si le report réduction d'impôt Pinel n’est pas possible, cette loi réduction impôt immobilier reste intéressante.
Vous devez tout de même suivre plusieurs conditions notamment en lien avec l’année réduction d'impôt Pinel, mais également le plafond réduction impôt Pinel puisque les ressources des locataires sont prises en compte. Ces dernières seront par exemple de :

  • 36 502 euros pour la zone Abis pour une personne seule
  • 54 554 euros pour la zone A pour un couple
  • 47 70 euros pour la zone B1 pour un couple avec un enfant à charge

Ce ne sont pas les seules exigences pour ce dispositif Pinel réduction impôt. Vous devez proposer la mise en location dans les 12 mois après la remise des clés. Le montant réduction impôt Pinel sera donc calculé dès cette DAT (Livraison du bien), d’où l’intérêt de boucler les transactions ainsi que les travaux le plus vite afin de jouir rapidement de la base réduction impôt Pinel. Dans le cas contraire, votre investissement ne sera pas rentabilisé.
La réduction impôt Pinel 6 ans est un minimum, mais comme nous l’avons précisé, il est possible de jouir d’une réduction impôt Pinel 2018 pendant 12 ans. En parallèle, le propriétaire doit louer le bien comme une résidence principale. De ce fait, les logements secondaires ne sont pas pris en compte dans le calcul du taux réduction impôt Pinel. De nombreux contribuables ne connaissent pas cette condition pourtant très importante pour cette réduction impôt immobilier. Cette dernière ne sera pas validée si toutefois vous ne respectez pas l'une des exigences énoncées. Vous pourriez donc perdre du temps et surtout de l'argent, vous devez donc vous renseigner le plus possible avant de valider votre transaction.